vTrue Radiance a été développé par des physiciens. Il s’agit d’un mélange de 25 extraits botaniques, de minéraux et de vitamines qui favorisent la beauté de l’intérieur. † « VTRUE, SOYEZ AUTHENTIQUE ENVERS VOUS-MÊME! »

La formule de vTrue soutient naturellement la production de collagène afin d’aider à réduire les ridules et rides, une protection antioxydante contre les dommages des radicaux libres UV et de la radiosensibilité améliorant la microcirculation. † VTRUE, SOYEZ AUTHENTIQUE ENVERS VOTRE SANTÉ!

LA SCIENCE DE vTRUE

La peau est le plus grand organe du corps humain, comprenant environ 15% de notre poids corporel. La surface totale de la peau d’un adulte couvre à peu près de 12 à 20 pieds carrés. En termes de composition chimique, la peau est faite à 70% d’eau et 25% de protéines.

Les cellules cutanées, comme toutes les cellules humaines, nécessitent des nutriments spécifiques pour fonctionner correctement. Certains proviennent des aliments, alors que d’autres sont produits par le corps pourvu qu’il soit en bonne santé et bien nourri. Les cellules de peau sont renouvelées toutes les 3-5 semaines d’une couche appelée le derme. Le derme est constitué d’un maillage dense de fibres de collagène et d’élastine.

Le collagène est la structure de soutien principal de la peau, soit soixante-quinze pourcent de ses tissus et environ 90 % de son épaisseur. Le derme reçoit les éléments nutritifs des capillaires (minuscules vaisseaux sanguins), qui sont importants pour oxygéner et nourrir la peau. Le collagène et l’élastine se détériorent avec l’âge et l’exposition solaire, ce qui entraîne des rides et l’affaissement du visage. Le résultat est le développement d’une peau sèche et ridée qui a perdu beaucoup de sa force intrinsèque et de son élasticité.

Le derme est la couche chargée de l’intégrité structurale, de l’élasticité et de la résistance de la peau. Les rides apparaissent et se développent dans le derme. Par conséquent, un traitement antirides a une chance de réussir que s’il est en mesure de se rendre en profondeur jusqu’au derme. Le collagène et l’élastine sont des protéines de la peau extrêmement importantes : le collagène apporte à la peau la force et la souplesse, ainsi qu’une capacité inhérente à retenir l’humidité ; et l’élastine offre la résistance et l’élasticité de la peau. Le type de cellules essentielles qui se trouve dans le derme est le fibroblaste, qui synthétise le collagène, l’élastine et autres molécules structurales. Le bon fonctionnement des fibroblastes est très important pour une peau globalement en santé.

Les crèmes topiques contenant du collagène et de l’élastine n’atteignent généralement pas le derme, car les molécules de collagène et d’élastine sont trop grosses pour pénétrer l’épiderme. Par conséquent, contrairement à ce que certains fabricants de crèmes pourraient nous faire croire, elles ont pour la plupart peu d’effet sur les rides de la peau. De nombreuses molécules nutritionnelles retrouvées dans les produits de soin de la peau fonctionnent réellement lorsqu’elles sont prises en comprimés ; ainsi, la qualité des éléments nutritifs livrés dans le derme dépend de ce que vous avez mangé, ou pris comme supplément. vTrue contient plusieurs éléments nutritifs qui ont montré une efficacité substantielle dans la facilitation de la production de collagène et d’élastine.

Un autre mécanisme clé du vieillissement de la peau est le dommage fait par les radicaux libres. La peau est une cible majeure pour les toxines physiques de large spectre (c’est-à-dire les rayons UV) et les agents chimiques qui sont capables de dégrader sa structure et sa fonction. De nombreux polluants environnementaux constituent eux-mêmes directement ou indirectement des oxydants, ou ils catalysent la production d’espèces réactives à l’oxygène (ROS). La peau est une cible majeure du stress oxydatif en raison des espèces réactives à l’oxygène (ROS), qui sont créées dans l’environnement et la peau elle-même.

Les antioxydants atténuent les effets néfastes du ROS et peuvent altérer et/ou inverser les nombreux événements qui contribuent à la maladie et à la toxicité épidermique. L’augmentation ou le prolongement des radicaux libres peut accabler les mécanismes de défense ROS, contribuant au développement des maladies cutanées et des troubles tels que le cancer de la peau.

Une approche de la prévention ou du traitement de ces troubles médiés par ROS repose sur l’administration de divers antioxydants dans le but de restaurer l’homéostasie. Les antioxydants contenus dans vTrue ont montré une efficacité dans les systèmes de cultures cellulaires et sur des modèles animaux ayant des blessures oxydantes.